Les objectifs que l'on s'impose soi-même

Publié le par inconnu

Les objectifs que l'on s'impose soi-même

 

"Les gens stressés exigent en général plus d'eux-mêmes que leur tâche ou emploi n'exige."

Exemple:
Un employé de bureau s'est donné lui-même pour objectif de retourner tous ses appels en 24 heures. Cet employé vit beaucoup de stress à cause du grand nombre d'appels qu'il se croit obligé de retourner à chaque jour. Rien ne le force à retourner tous ses appels en 24 heures. Évidemment, son emploi exige qu'il retourne ses appels dans un temps raisonnable. Mais personne n'exige de lui un délai strict. Cet employé s'est lui-même créé cet objectif de 24 heures. Avec le temps, il a appris à détester son emploi parce qu'il génère trop de stress. En fait, son emploi n'est pas si exigeant, c'est lui qui l'a rendu ainsi en s'imposant lui-même un niveau de performance non raisonnable.

Le stress peut être défini globalement comme un déséquilibre, qui force l’individu à agir empressement pour rétablir l'équilibre. Le processus du stress commence par un constat que fait l’individu à l’effet que sa relation avec l’environnement est inadéquate et qu'il doit y remédier. En nous donnant des objectifs auto imposés trop sévères, nous créons nous même un déséquilibre artificiel. Il est bien d'avoir des objectifs, mais il faut toujours s'observer. Si nos objectifs auto imposés nous donnent un stress indu, alors l'équilibre est rompu.

La plupart d'entre nous avons des objectifs auto imposés. Certains de ces objectifs font partie de nous depuis longtemps; tellement longtemps que nous ne les remettons plus en question. Nous ne faisons qu'agir inconsciemment en fonction d'eux et peut-être vivons-nous des stress tout à fait inutilement. Il est donc bénéfique de faire une liste de tous les objectifs auto imposés que nous possédons et d'évaluer chacun d'entre eux. C'est-à-dire que nous devons déterminer le bien-fondé de chaque objectif auto imposé. Encore une fois, il est bien d'avoir des objectifs, mais ceux-ci doivent contribuer à notre bonheur non pas nous nuire.

 

 

"Il est plus important de bien choisir ses objectifs que de les atteindre.

Commenter cet article