Blâmer vous empêche d’avancer

Publié le par inconnu

"Blâmez les autres,
c’est renier notre responsabilité d’agir."

Lorsque différentes espèces d’arbres sont soumises aux mêmes conditions difficiles (par exemple un sol très pauvre), certaines se développent alors que d’autres dépérissent. Il en va de même pour nous. Dans les mêmes conditions, quelques-uns évoluent alors que d’autres régressent. Pourquoi? Simplement parce que certains renoncent à blâmer quelqu’un ou quelques choses pour leurs difficultés; alors que d’autres blâment leurs conditions difficiles. Et ceci leur donne une excuse pour ne rien faire.

Quand vous blâmez une source externe pour vos problèmes ou votre stagnation, vous renoncez à votre capacité de réagir. Le blâme vous empêche d’assumer votre responsabilité de corriger la situation. Vous renoncez ainsi à votre pouvoir de surmonter la difficulté. Il y a toujours quelques choses à faire. Parfois la seule chose que nous pouvons faire est de changer notre état d’âme. Mais c’est déjà un grand pas dans la bonne direction.

Tant que quelqu’un ou quelque chose est responsable de ce que vous ressentez, vous renoncez à votre pouvoir de changer votre vie. Vous abdiquez votre confiance en vous et vous devenez esclave du monde extérieur. Reconnaissez plutôt que vous avez la capacité de vous transformer intérieurement malgré les conditions et contraintes externes. Il faut comprendre une fois pour toutes que les conditions ne sont jamais déterminantes. Bien sûr, on ne peut pas les ignorer ou les négliger tout à fait, mais pour avancer il faut savoir que les choses importantes à votre développement ne dépendent que de vous.

"Tant que vous croyez que votre bonheur ou,
votre malheur dépend des conditions externes,
vous ne serez à l'abri de rien."

Commenter cet article